Actualité

Ouverture de la 13e édition du Salon international des travaux publics d'Alger

 

Le salon a été inauguré en présence du ministre des Travaux publics Abdelkader Ouali, d'autres membres du Gouvernement, ainsi que du ministre italien des Infrastructures et des Transports, Graziano Delrio .
 
Les pays participants sont l'Allemagne, la Belgique, la Chine, l'Espagne, la France, la Hongrie, l'Indonésie, l'Italie, le Portugal, la Roumanie, la Tunisie et la Turquie.
 
La thématique retenue pour cette édition est : "les infrastructures de base, un vecteur de développement économique: Construisons et préservons".
 
Lors d'une conférence de presse conjointe avec le ministre italien, M. Ouali s'est dit "content" de la forte participation, tant nationale qu'étrangère, précisant que l'Italie demeure un partenaire stratégique pour l'Algérie dans le domaine des travaux publics.
 
"Ce que nous avons vu aujourdÆhui est la restitution parfaite de la façon dont l'outil national a évolué grâce aux différents plans de charge dégagés par l'Etat dans le domaine des travaux publics", a-t-il ajouté.
 
Il a expliqué, dans le même sens, qu'en l'espace de 15 ans, l'Algérie est passée de 200 entreprises dans les travaux publics à 3.800 entreprises actuellement, ce qui lui a permis "un développement rapide de ses infrastructures de base, qui contribueront, quant à elles, dans le développement du pays et de sa croissance économique".
 
"Grâce aux infrastructures de base réalisés depuis une quinzaine d'années, permettant au pays d'être non seulement un espace géopolitique, mais également un espace géoéconomique important, l'Algérie peut se permettre de passer à une autre phase de développement économique, qui est celle de drainer les investissements étrangers, notamment avec les mesures prises par le Gouvernement en faveur des investisseurs étrangers", a souligné M. Ouali.
 
De son côté, M. Delrio a fait part de son souhait que le salon puisse permettre aux entreprises italiennes de créer des partenariats avec des entreprises algériennes.
 
Il a salué, dans le même contexte, "les progrès réalisés par l'Algérie dans le domaine des infrastructures", en affirmant "la disposition de l'Italie à accompagner l'Algérie dans tous ses programmes d'investissement et de réalisation des projets", par des programmes d'assistance technique, de formation de la ressource humaine, ainsi que par le transfert de technologie.
 
L'industrie italienne des travaux publics est présente avec 43 entreprises représentant différents métiers, dont la réalisation des routes, les ouvrages d'art, les infrastructures portuaire et aéroportuaire, ainsi que des bureaux d'études et d'ingénierie.
 
Le salon se propose d'offrir aux participants, non seulement des opportunités de partenariat, mais aussi de présenter les nouveautés en matière des grands travaux d'infrastructures et d'ouvrages d'art, des travaux d'entretien routier et des équipements, soulignent les organisateurs.

󪠀Publications

  • Géotechnique routière respectueuse de l'environnement
  • Publié le : 01-12-2015